0

Santé : voici quelques améliorations des plateaux techniques des hôpitaux en 2021

Centre Urgence Hopital Yaounde Améliorer la prise en charge des malades

Mon, 7 Feb 2022 Source: www.camerounweb.com

Les hôpitaux ont été équipés en 2021

De nouveaux générateurs de dialyse

Des scanners et appareils de radiographie mobile

En 2021, l’hôpital Général de Douala a été doté en octobre, d’une salle de traitement des eaux et 8 nouveaux générateurs de dialyse fonctionnels. L’hôpital général de Yaoundé lui, a également été doté en septembre, de 10 nouveaux générateurs de dialyse automatiques et digitaux qui permettent de dialyser un patient en 30 minutes. Ceux-ci sont trois fois plus rapides que les anciens générateurs manuels. La mise en service officielle de ces équipements a permis d’améliorer la prise en charge des malades souffrant d’insuffisance rénale. Cet hôpital public a désormais la capacité de recevoir plus de 20 patients par jour au lieu de 10. « Nous poursuivons le relèvement des plateaux techniques de nos hôpitaux » et « en tant qu’ouvrier dévoué, la transformation de notre système de santé », assure Malachie Manaouda. D’autres scanners seront ainsi installés dans les prochains mois à Ngaoundéré, Bertoua.

Pour ce qui est de l’hôpital Central de Yaoundé, des hôpitaux régionaux de Garoua et Maroua, tous été dotés de scanners de 64 barrettes (parce qu’ils effectuent 64 coupes en rotation) de nouvelle génération. « Ces scanner sont capables d’effectuer 128 images en moins de 0,3 seconde », explique-t-on. Ce sont des images en 3D, de très hautes définition, délivrées en moins de 10 secondes. A Maroua, outre ce scanner, un appareil de radiologie numérique a aussi été acquis. L’hôpital régional annexe d’Edéa a reçu lui aussi, son tout premier scanner depuis sa création en 2011. Des équipements d’échographie et de radiologie y ont aussi été installés au service de radiologie.

Le Cameroun a aussi acquis des scanners et appareils de radiographie mobile ou encore des équipements de monitoring des paramètres fonctionnels et de gestion des urgences à l’instar des appareils ECG, des moniteurs de surveillance multiparamétrique. Les équipements médicaux de réanimation de prise en charge des cas de Covid-19 ne sont pas en reste. A ce jour, le Cameroun pays dispose de 5896 lits d’hospitalisation avec matelas, 1278 lits de réanimation avec matelas orthopédique, de 304 respirateurs de réanimation (ICU), 6 151 tensiomètres électrique, 70 défibrillateurs, 1000 stéthoscopes et 1000 glucomètres ; six scanners de 16 barrettes, 30 radios mobiles, 10 000 cylindres d’oxygène, 47 ambulances médicales et 63 véhicules pick-up viennent quelques peu compléter ce dispositif. « Le système de santé en sort gagnant avec 2294 lits installés et dédiés à la riposte contre le coronavirus et les pathologies posts Covid-19 », a souligné Ousmane Diaby. Mais à côté de ces bons points, des scandales ont émaillé l’année sanitaire 2021. Au rang de ceux-ci, figure en bonne place l’esclandre Hilaire Ayissi Mengue.

Source: www.camerounweb.com