0
Politics Sat, 22 Jan 2022

Les vrais raisons de la suspension du maire de Lagdo

Luc Kaga est en froid avec ses conseillers municipaux

Il a tenté de négocier son entrée au Rdpc

Il pourra être destitué

Luc Kaga le maire de Lagdo est sous le coup d’une suspension. L’élu local a été frappé il y a quelques jours par une note d’Issa Tchiroma, président du Front pour Salut National du Cameroun (FSNC). Selon plusieurs sources, la suspension du maire de Lagdo s’explique par plusieurs raisons. D’abord le maire ne collabore pas avec ses conseillers. « Ses camarades conseillers municipaux avec qui il est en froid depuis quelques mois et qui lui rendent la vie dure », raconte une source. L’on apprend également auprès du FSNC que le maire de Lagdo avait vu venir la suspension. “Il a tenté de négocier son entrée au RDPC et il est même allé voir deux barons du RDPC pour cela” a confié à Nord Actu TV, une chaîne locale dans le nord à Garoua, une source du FSNC. Luc Kaga pourrait bien être destitué de son poste dans les prochaines semaines, toujours selon ce haut cadre du FSNC.

En effet, Luc Kaga s’est vu infliger une sanction disciplinaire. Il a été suspendu de toute activité au sein du FSNC. Selon son président national, le maire de Lagdo aurait posé des “actes contraires à l’éthique du parti et aux intérêts des populations de Ladgo”. Précisons que Kaga Luc avait été porté à la tête de la commune de Lagdo après la brillante victoire de son parti, le FSNC, lors des dernières élections municipales de février 2020.

La sanction de Issa Tchiroma Bakary se fonde sur les articles 28, 29 et 30 des statuts du Fsnc portant sur la discipline du parti et les multiples réunions de conciliation présidées par le Vice-président puis par le président du parti lors desquelles il a été demandé au « camarade » en infraction, de se conformer aux règles de gestion des communes édictées par la règlementation en vigueur au Cameroun et au respect de l’éthique, dont le non-respect entachait l’image du Fsnc et portait atteinte à la fortune publique, en attendant que siège la Commission de discipline du comité central du Fsnc.

Par ces faits, l’ancien ministre de la Communication décide de la « suspension de toute fonction et de toutes activités au sein du Fsnc, du camarade : Kaga Luc, par ailleurs maire de la Commune de Lagdo. L’ancien opposant à Paul Biya explique sa décision par le fait que l’actuel maire de Lagdo aurait posé des actes contraires à l’éthique et aux intérêts des populations de Lagdo et porté atteinte à l’image du parti, foulant aux pieds les promesses de campagne. Même si plusieurs vox s’élèvent déjà pour dénoncer cette décision qui selon eux n’a rien à voir avec ce qui est dit sur l’acte de suspension. En attendant que les vraies raisons de cette suspension soient évoquées, le maire continuera d’exercer sa fonction de maire, élu même s’il est le malvenu pour sa formation politique.
Source: www.camerounweb.com