0

Règlement de compte : comment les membres du bureau de l’Assemblée nationale ont humilié Cavaye Yeguie

Cavaye Assemblee Acte Camerounweb Plusieurs membres du bureau étaient absents

Sun, 13 Feb 2022 Source: www.camerounweb.com

Cavaye Yeguie a relevé Gaston Komba de ses fonctions

Plusieurs membres du bureau étaient absents

Il n’y avait pas d’éléments à charge

Visiblement Cavaye Yeguie Djibril a été humilié par plusieurs députés qui n’ont pas voulu prendre part à la mascarade qu’il a organisée samedi dernier à l’hémicycle de Ngoa Ekelle avec pour objectif d’éconduire Gaston Komba, son ancien allié. Cavaye Yeguié relève de ses fonctions Gaston Komba sans consulter le bureau de l'Auguste chambre. Aucunes pièces à charge présentées à l'assistance. Sur les 22 membres attendus seuls 15 y compris Cavaye Yeguié Djibril étaient présents. 7 secrétaires parmi lesquels Hon Cabral Libii, Hon Ndam, Hon Elisabeth Silikam, Hon Paul Eric Djomgoue, Hon Mendoua Céline n'ont pas répondu à l'appel pour des raisons que nous ignorons pour le moment. Le quorum était visiblement atteint. Même les vice-présidents Théophile Baoro et Alim n'ont pris part à ce monologue d'un autre genre. Cependant aucun document ou dossier n'a été remis aux autres membres du bureau présents pour constater «la voracité financière» du Secrétaire général, parole n'a été donnée à aucun Questeur pour définitivement sceller le sort de Komba. C'est un complot savamment ourdi puisque rien n'a été évoqué attestant de la «gabegie l'irrespect et le mépris» de l'ancien député du Nkam. Condamner sans que le concerne ne se défende. Le noyer, le noircir et le balancer à la vindicte est le mode opératoire connu en ces lieux.

Gaston Komba n’est plus le secrétaire général de l’Assemblée nationale du Cameroun. Par un arrêté pris ce 12 février 2022, Cavaye Yeguie Djibril, le président de l’Assemblée nationale (PAN) a définitivement mis un terme aux fonctions de celui qui était secrétaire général de l’Assemblée nationale depuis le 28 janvier dernier. Le motif est « fautes lourdes ». Au terme d’une réunion extraordinaire du bureau convoquée ce même jour.

C’est la fin de l’espoir d’une résurrection pour le successeur de Geoffroy . Lui qui depuis sa suspension le 28 janvier 2022, était en guerre contre le Président de l’Assemblée nationale, par médias interposés. Entre temps, une délégation de chefs traditionnels du Littoral a effectué le déplacement de Yaoundé pour implorer le pardon de Cavaye Yeguie Djibril. Avant eux, c’est Atlantique insurance, adjudicataire du marché à l’origine des ennuis du natif du Nord-Makombe, qui avait saisi l’Assemblée nationale pour l’implémentation du contrat déjà en cours, sans que l’Assemblée nationale n’ait régularisé. Une sortie qui pourrait disculper Gaston Komba qui l’aurait agi sur instruction du PAN. La 3ème personnalité de la République n’a pas eu une oreille attentive à ces interventions.

Source: www.camerounweb.com