0

'Viré' brutalement par Samuel Eto'o, un Lion Indomptable subit le même sort dans son club en Europe

Lions Indomptables Au Complet Clinton Njie, n'est pas au bout de ses peines.

Wed, 6 Jul 2022 Source: www.camerounweb.com

C'est officiel et acté. Le Club l'a annoncé en fin de journée d'hier. Le Dynamo Moscou vient d'annoncer la rupture de son engagement avec l'attaquant camerounais Clinton Njié, à l'amiable. Il est désormais sans club. Le buteur Camerounais va devoir se trouver un point de chute, à quelques mois seulement de la Coupe du monde.

Njie a rejoint le Dynamo Moscou en provenance de Marseille en Ligue 1 française en juillet 2019, marquant six buts en 66 apparitions.

Le Dynamo Moscou a convenu d'une résiliation du contrat avec l'ailier Clinton N'Jie par consentement mutuel des deux parties.

"Nous remercions Clinton pour sa performance sous le maillot du Dynamo et lui souhaitons du succès dans la future carrière", lit-on dans le communiqué du club.

Le joueur de 25 ans a débuté sa carrière à Lyon. Après un passage infructueux de deux ans à Tottenham Hotspur, il rejoint Marseille, initialement prêté, en 2016.

Njie a fait ses débuts pour son pays en septembre 2016 lors d'un match de qualification à la Coupe d'Afrique des Nations contre la République démocratique du Congo.

Il a jusqu'à présent marqué dix buts en 42 apparitions pour les géants du football d'Afrique centrale et enregistré plusieurs passes décisives.

Nous vous informions il y a quelques jours citant des sources anonymes que le président de la Fecafoot au lendemain de son procès en Espagne a démarré un grand ménage dans la tanière des Lions indomptables.

En effet, d'après notre source, Samuel Eto'o a retiré Clinton Njie, Christian Mougang Bassogog et Harold Moukoudi du groupe WhatsApp des Lions indomptables. Ces trois Lions n'avaient plus été appelés dans la tanière depuis la Coupe d'Afrique des Nations et les deux matchs face à l'Algérie comptant pour la qualification au mondial au Qatar en fin d'année. Clinton Njie, n'est pas au bout de ses peines.

Source: www.camerounweb.com
Related Articles: