0

Assassinat de Martinez Zogo : Coco argentée provoque la colère des internautes

Coco Argenteee "On nait on vit et on quitte la scène définitivement"

Wed, 25 Jan 2023 Source: www.camerounweb.com

Plusieurs artistes et sportifs camerounais se sont abstenus de condamner l’assassinat du journaliste Martinez Zogo. Les rares qui se sont prêtés à l’exercice ont choisi des mots qui ne font pas l’unanimité. C’est le cas de l’artiste Coco Argentée qui a rendu hommage à Martinez Zogo comme s’il était décédé d’une mort naturelle.

« On nait on vit et on quitte la scène définitivement...Seul Dieu décide de nos vies... Martinez Zogo que ton âme repose éternellement en paix. Mon équipe et moi-même adressons nos sincères condoléances à sa famille et à ses proches en ces temps difficiles. Adieu Martinez Zogo », a-t-elle écrit. La réaction de ses abonnés a été immédiate.

« Il n'a pas quitté la scène mais a été forcé de quitter la scène.....c'est deux choses différentes. Le silence vaut parfois de l'or », « Vraiment !!! Tu es sérieuse là ? Apparemment tu as volontairement oublié de mentionner qu'il a eté enlevé, torturé puis assassiné où alors tous ces détails ne compte pas pour toi il faut parfois gardé le silence quand on n'a pas le courage de dénoncer », commentent les internautes.

Selon SIMEON EKODO MVENG, les journalistes devraient boycotter ces artistes et sportifs qui ignorent la mort de Martinez Zogo.

« Les journalistes et animateurs camerounais ( je parle des vrais,pas ceux qui sont compromis dans les réseaux) doivent arrêter de couvrir les événements sportifs, artistiques , puisque ces derniers sont indifférents à leurs malheurs.

C'est vous qui construisez les images des joueurs de football, des athlètes et lutteurs pour qu'on les appelle en sélection et pour qu'ils aient de la visibilité sans laquelle ils ne signeraient pas de contrats juteux.

C'est vous qui jouez les galettes musicales de ces artistes pour qu'ils/elles bénéficient des droits d'auteurs et une audience auprès d'un public séduit par ce qui se fait de mieux ailleurs. Mais combien ont eu le courage de se révolter devant l'assassinat de Martinez Zogo ?

Conclusion vous n'êtes pas amis. Ils/elles vous instrumentalisent seulement quand ils ou elles ont besoin de vous. C'est dans le malheur qu'on reconnaît les vrais amis », a-t-il déclaré.

Source: www.camerounweb.com
Related Articles: